Meilleures Ventes

SUBLIMATEUR

Préparer sa peau à l'exposition solaire

30,60 €
Toutes les meilleures ventes

Deniers articles

Ménopause et sommeil : nos solutions pour mieux dormir

Vous êtes fatiguées ? Jusqu’alors pleine de vitalité, vous vous sentez en baisse d’énergie au moindre effort ? Il s’agit peut-être d’un symptôme annonciateur de la ménopause. Pourquoi la ménopause vous fatigue ? Comment vaincre cette fatigue et retrouver tout votre tonus ? Voici les réponses.

Pourquoi la fatigue est-elle liée à la ménopause ?

La fatigue est un symptôme annonciateur de ménopause. La période de préménopause constitue pour la femme une période de bouleversement hormonal se concluant par l’arrêt des règles. La baisse de la fabrication d’œstrogènes par les ovaires, hormones qui procurent une sensation de bien-être, provoque un sentiment de déprime et de fatigue.

Pour être apparentée à la ménopause, la fatigue doit s’accompagner d’autres symptômes :

  • bouffées de chaleurs ;
  • règles irrégulières ;
  • cycle plus court ;
  • seins tendus ;
  • maux de têtes
  • fluctuation de l’humeur et irritabilité ;
  • sécheresse vaginale.

Ces troubles du cycle menstruel, accompagnés des autres signes de la ménopause, accentuent la fatigue déjà présente à cause du dérèglement hormonal.

Les bouffées de chaleur nocturnes rendent le sommeil jalonné de micro réveil. Ce sommeil en dents de scie est peu réparateur, surtout pendant cette période de grands bouleversements physiques et psychologiques

Le moindre effort vous fatigue physiquement ? La ménopause provoque également une fonte de la masse musculaire

Comment vaincre la fatigue en période de ménopause ?

Vous l’aurez compris, la ménopause est l’ennemi juré de votre vitalité. Pour vivre cette période plus sereinement, des solutions existent. 

Quelles solutions pour lutter contre la fatigue ?

Non, la fatigue liée à la ménopause n’est pas invincible. Des traitements, naturels ou hormonaux, des ingrédients et des astuces peuvent vous aider.

  • Le traitement hormonal substitutif
    Les THS sont des traitements visant à administrer des hormones naturelles ou de synthèses pour remplacer celles que l’organisme ne produit plus lui-même. Ces traitements ne peuvent être prescrits que par un médecin et dépendent des symptômes de la péri-ménopause et de leur intensité. Leurs bénéfices sur les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes peuvent être d’un grand secours lorsque les nuits sont perturbées et que la fatigue s’est installée.

  • Les compléments alimentaires
    Pour vous aider à lutter contre ces désagréments, il existe des formules respectueuses de votre organisme, sans phytoestrogène de soja, qui associent plantes et nutriments pour une action complète sur tous les troubles associés à la ménopause. La formule de MénoPULSE de Poméol agit de manière globale sur tous les symptômes de la ménopause. Le pollen et l’igname, aussi retrouvé sous le nom de yam, contenus dans ce complément alimentaire aide à réduire les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes qui compromettent la tranquillité de votre sommeil.

Si vos symptômes de la ménopause sont accompagnés de rétention d’eau, le Poméol Hydro tonic Plénitude est une réponse douce et efficace pour lutter contre les désagréments de cette période. Besoin d’un petit coup de fouet supplémentaire ? Vitalpulse Vitamine C Extra Forte contribuera à réduire la fatigue.

3 astuces efficaces pour bien dormir

Pendant cette période de pré-ménopause, adopter une bonne hygiène de vie peut vous aider à réduire le risque de fatigue et à avoir un sommeil plus tranquille.

  • Avoir une alimentation équilibrée : votre alimentation a un fort impact sur la qualité de votre sommeil. Le soir, évitez le sucre, les graisses saturées et l’alcool. En plus de vous mettre à l’abri des maladies cardiovasculaires, une alimentation saine vous aide à aborder la nuit de manière plus légère et sereine.
  • Miser sur les bonnes matières de vêtements : la nuit, au placard les pyjamas trop chauds et les matières qui ne respirent pas. Pour mieux vivre les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes, optez pour une tenue en coton, confortable et respirante ou pour un pyjama en lin, matière connue pour ses propriétés isolantes et de thermorégulation. 
  • Soignez le coucher : le coucher est un rituel à ne pas négliger. Supprimez tous les facteurs de stress et prenez du temps pour vous. Lisez ce livre qui est sur votre table de chevet depuis des mois ou écoutez un podcast de méditation. La relaxation permet de réduire la fréquence des bouffées de chaleur et d’appréhender le sommeil avec plus de quiétude.

Comment lutter contre la fonte musculaire ?

En chutant, votre masse musculaire laisse place à une prise de poids, bien connue des femmes en période de ménopause. Plus l'organisme a du muscle, plus il utilise ses réserves de gras stockées dans le tissu adipeux à des fins énergétiques. De ce fait, moins le corps à de masse musculaire, plus il sera tenté de stocker.

Mesdames, inutile de vous lancer dans un régime drastique, votre corps subit déjà assez de stress pour lui en imposer un nouveau. La solution ? Restez active ! Pratiquer une activité physique régulière, en plus de prévenir les risques cardiovasculaires, permet de ne pas perdre de masse musculaire pendant la ménopause et ainsi de limiter la masse graisseuse. Ce maintien de la masse musculaire est essentiel pour garder votre forme et éviter de ressentir cette fatigue physique propre à la ménopause. Votre santé en dépend !

Durant cette étape de la vie et avec l’âge, d’autres problèmes de santé peuvent être en lien avec votre état de fatigue accrue et durable (diabète, hypertension, ostéoporose, cancer). C’est pourquoi, il est primordial de consulter un médecin pour en détecter les premiers signes.

Chaque femme vit les symptômes liés à la ménopause différemment. Cette expérience, propre à chacune, est cependant très régulièrement accompagnée de grosse fatigue. Bouffées de chaleur et sueurs nocturnes interfèrent dans vos cycles de sommeil, ne vous permettant pas de récupérer efficacement. Pour atténuer ses symptômes, des solutions telles que la prise de compléments alimentaires peuvent être recommandées. En cas de fatigue prolongée, il est fortement conseillé de consulter un médecin ou un gynécologue. Ils sont les seuls à pouvoir analyser vos symptômes, prévenir les risques de maladies et prescrire la prise de bons traitements.

Crédits photos : g-stockstudio / Istock

Posté le : oct. 25, 2019
Posté dans : Blog
check Produit ajouté au comparateur